TÉLÉCHARGER OFFICIER DU BOUCAN GRATUIT

There was nevertheless another side to him. He was deeply interested in the arts and literature. He displayed talents as an artist and sculptor. In his later years he also wrote histories of the wars in which he had participated.

Nom:officier du boucan
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:56.94 MBytes



Le choix de son chef attire donc avec raison l'attention publique, puisqu'il s'agit de désigner le mann auquel appartiendrait, en cas de conflit international, M responsabilité de la première heure qui serait probablement décisive pour la fortune des opérations navales. Une note semi-officieuse de l'Agence Haras a paru à ce sujet, dans la pensée évidemment de répondre aux critiques formulées.

Les faits ne sont pas représentés de la sorte sous leur aspect véritable et il vaudrait mieux les raconter purement et simplement pour pefmetttre à la France de les ,jnger avec équité. Voici ce qui s'est passé Aide-de-camp du Prince impérial, le capitaine de vaisseau Charles Duperré, à la veille de la bataille de Sedan, reçut de Napoléon m l'ordro d'emmener en Belgi ue le fils de l'Empereur, âgé à ce moment de quatorze ans.

Après le désastre et la capitulation, il conduisit cet enl'aut en Angleterre pour le mettre complètement en sûreté, et c'est sur le sol britannique qu'il le rendit à sa mère, dont personne n'a oublié la fuite de France après le 4 Septembre.

Jusque-là, il est évident qu'il n'y avait aucun reproche à faire à un officier chargé par des parents de veiller sur un aussi jeune homme. Mais, à l'heure où, à Hastings, le commandant Duperré eut restitué à l'ex-'mpératrice la future victime des Zoulous, rien ne l'empêchait de rentrer et de se mettre à la disposition du gouvernement de la Défense nationale.

D'autres aides-de-camp ou officiers d'ordonnance de l'Empereur agirent de la sorte, pensant avec raison que tout lien vis-à. Si, en et en un certain point d'honneur chevaleresque avait permis aux. Le devoir du commandant Charles Duperré était d'offrir ses services aux hommes auxquels la violence dos événements avait imposé la terrible responsabilité du pouvoir.

Il y a quelque chose qui m'en avertit. Ecoute-moi une fois. L'honnêteté, c'est tout, vois-tu. Tiens, je t'en prie, je t'en supplie, reste De l'ezaltation, fl passait en effet à la prière, des larmes roulant encore dans ses yeux. Elle le considérait avec une sorte d'égarement. Et portant brusquement ses deux mains à son front Vous ne m'avez donc pas compris, vous non plus f. Si demain, ü est à l'entrée du corridor à me guetter, je le suivrai.

Ce ne sera pas ma faute, mais je le suivrai 1 Tu le suivras? Malgré moi! Il ouvrlt la porte toute grande, pâle à faire Va-t'ai de suite, alors! Jeune enseigne à bord de la frégate amirale la Virginie, qui portait, pendant la guerre de Crimée, le pavillon du contre-amiral commandant dans les mers de Chine, M. Charles Duperré avait battu les rivages de l'Extrême-Orient pendant trois ans et acquis la réputation d'une sérieuse valeur maritime.

Sans parler de son nom, qui le désignait à l'attention de ses chefs, il était regardé des cette époque comme un marin capable, destiné aug hautes situations de sa profession.

On ne fut donc pas surpris lorsque, quelques années après, il fut appelé aux fonctions d'officier d'ordonnance de Napoléon III et entra dans ce Palais des Tuileries où il ne tarda pas à plaire aux maitres par ses qualités comme par ses défauts.

Ayant pris son franc-parler pour les petites choses, assez intelligent pour ne pas s'occuper des grandes, assez audacieux pour oser dire beaucoup, assez prudent pour ne pas franchir la limite dangereuse, il jouait un r le à part dans cette Cour impériale, où il se permettait des oublis d'étiquette ayant le don de faire rire l'Empereur et l'Impératrice, saturés de la servilité humaine.

L'armistice de Villafranca, interrompant brusquement les opérations, ne lui permit pas de jouer un rôle, et depuis jusqu'en , tout en exerçant parfois dans la Méditerranée des commandements de semi-plaisance, pour remplir les condi- tions légales de services à la mer, obligatoires pour son avancement, il resta en fait attaché à la personne de Napoléon III. Charles Duperré pouvait, en , se dire qu'il avait été comblé par l'Empire et qu'il lui était difficile de se secouer du jour au lendemain d'un passé où il ne trouvait que des faveurs.

Néanmoins, après la guerre, la République aurait pu lui demander compte de sba inaction et le mettre d'oftice à la retraite, voire même le rayer des cadres, purement et simplement il n'aurait rien eu à objecter. Le Ministre de la Marine, l'amiral Pothuau, dout Paris n'a pas oublié l'héroïsme pendant le siège, n en jugea pas ainsi il régularisa sa situation au point de vue militaire et lui donna le commandement de la division navale de la côte occidentale d'Afrique.

Dès lors la question était tranchée dé- raissait avec ses épaules redressées, sa tête haute, si froidement terrible, qu'elle marcha vers cette porte béante, tandis que Pauline se réfugiait encore dans un coin sombre. Sur le seuil, elle s'arrêta, se retourna, s'accrocha d'une main au chambranle.

Le bras du vieux resta étendu. Si tu pars, c'est pour toujours! Que tu aies froid, que tu aies faim, ne rentre point I ici, n'y rentre point, je te jette au bas de l'escalier. Dans sou coin, la petite Pauline suppliait à son tour Reste! Zoé était de l'autre côté du palier, cherchant la rampe.

Et le père y adrille reclaqua la porte, on articulant Coquine Pendant que Pauline, dans son lit, au fond de la chambre où couchaient ses frères. III La vieille maison de la rue de Courcelles était plongée dans un silence profond. Tous les locataires semblaient rentrés; chacun reposait au milieu de l'atmosphère lourde des logements exigus. Zoé Yadrilie, dana le coin où elle s'était Hnitivement et on avait perdu le droit de reprocher à cet officier des faits sur lesquels on avait passé l'éponge, puisqu'on l'employait de nouveau.

Du reste, le vice-amiral Duperré, qui sous la République a obtenu deux grades, et servi avec distinction dans les emplois de ces grades, n'appartient pas à la catégorie des hommes de bronze qui ne s'inclinent pas devant le fait accompli. Il n'affiche aucune prétention de résistance quand les événements ont prononcé. On raconte que, la veille du coup d'Etat, Louis Bonaparte, engagé à faire arrêter M. Charles Duperré appartient, au point de vue politique, à la même famille que M.

Reste à savoir, si le nouveau commandant de l'escadre sera à la hauteur de sa tâche et c'est, en réalité, l'unique question que devait se poser le gouvernement. A l'heure actuelle, aucun officier général de la marine n'a eu l'occasion de donner sa mesure sur mer devant l'ennemi. On assure que le vice-amiral Duperré possède, au plus haut point, l'instinct maritime, qu'il est digne du grand poste dont il va prendre possession; et que la flotte de combat sera en vaillantes mains.

Soit alors! Interpellé en à cause de la nomination au grade de général du soldat qui fut depuis le maréchal Bosquet, Cavaign. Espérons que le chef de l'escadre saura mériter qu'on rappelle ce mot dans l'avenir, en parlant de lui. Constans et Bourgeois, ministres de l'Intérieur et de l'Instruction publique, étaient absents on sait qu'ils accompagnent le Président de la République dans son voyage.

Ribot, ministre des Affaires étrangères, a rendu compte des dispositions que le gouvernement égyptien est en voit de prendre pour la conversion de la Dette égyptienne et qui donnant satisfaction aux demandes du gouvernement français.

Jules Hoche. Le devoir qui m'incombe pourrait me paraître bien lourd si je e connaissais d'avance les excellents sentiments dont vous êtes animés sous la haute direction de mes éminents tapie, comme une bête peureuse chassée à j coups de pied, et qui cherche un endroit où ils ne l'atteindront plus, après de longs instants d'une somnolence pénible, s'endormait à son tour, les membres repliés, la tête appuyée au mur. Contre la porte du corridor, des coups retentirent soudain, coups de pieds et coups de poing, accompagnés de jurons articulés d'une voix pâteuse et entremêlés de lambeaux de refrains obscènes.

Réveillée en sursaut, la fille du commissionnaire ne bougea pas de sa place, devinant quelque pochard qui essayait de retrouver son chez soi -et attendaitpatiemment pour se rendormir qu'il eùt nui son tapage. L'homme frôla la muraille, sacrant et chantonnant toujours, s'arrêla assez longtemps pour chercher l'escalif-r. Elle entendit son pas lourd, Incertain, raire craquer les marches au-dessus d'elle. L'ivrogne s'arrêta au premier étage. Une porte s'ouvrit, une voix aiguë de femme jeta un flot d'injures, puis le boucan commença, des cris.

Cela dura une demi-heure. Personne, dans la maison, n'avait paru s'en émouvoir: et quand brusquement. Mais une clarté allant jusqu'à son trou noir la gêna, dérangée qu'elle était, incapable de retrouver ce sommeil de brute qui, après l'émotion de la scène avec son père, la terrassait.

Pour mener bien la Uche qui m'est imposée, je compte sur votre dévouement; vous pouvez compter sur le mien. Le général de Galliffet, inspecteur général d'armée, est arriva hier soir Bordeaux, venant de Mont-de-Marsan, où il a passé l'inspection du 34e régiment d'infanterie il a été reçu à la gare par le général Ferron, commandant le 18e corps d'armée.

Ce soir, le général de Galliffet recevra les offlciers supérieurs de l'armée active et de farmée territoriale. Nous n'ignorons pas qu'il y a loin encore entre ce vote et la promulgation de la loi qui, avant d'être mise en pratique doit franchir les discussions successives du PalaiaBourbon et du Palais du Luxembourg.

Ces défilés parlementaires sont longs à traverser, sans compter que la Chambre des députés et le Sénat ont à se mettre d'accord sur le texte, ce qui parfois n'est pas aisé. Enfin, il ne suffira pas de constituer un Conseil supérieur du travail pour qu'à nos yeux un progrès réel soit accompli.

Néanmoins, dès à présent, la démocratie doit être satisfaite dela décision prise par la Commission, car elle est un hommage rendu aux droits du travail La France avait depuis longtemps des Conseils de toutes sortes, pour la Guerre, pour la Marine, pour les Finances, etc.

Le fait qu'elle en possédera un chargé d'étudier les difficiles problèmes du Travail et de chercher les solutions satisfaisant les ouvriers est un signe des temps et un honneur pour la République. Le Conseil supérieur du Travail peut être appelé dans l'avenir à tracer la voie dans laquelle s'engage de plus en plus l'humanité, qui est avide de progrès, qui a soif de justice et qui demande une distribution plus équitable des richesses.

Jac uemart et Comeau, députés des Ardennes, l'autre à l'initiative de M. Thellier de Poncheville, député du Nord, tendent à régler la question de la saisie des salaires. La Commission chargée d'examiner ces propositions en a voté hier le principe en décidant qu'une fraction seulement des salaires pourrait être saisie. Dans sa prochaine séance la Commission fixera la quotité de cette fraction.

L'Attitude de la Droite Lfls députés de la Droite, réunis hier sous la présidence du duc de Doudeanville, se sont préoccupés d'expliquer dans le proçès-verbal de la réunion certains votes émis dans ces derniers temps parla minorit' de la Chambre et au sujet desquels des interprétations diverses ont et'1 données.

Avant la fin de la réunion, il, de Montfort a informé ses collègues qu'il se proposait d'adresser prochainement M. Pendant qu'on dort, on ne souffre pas; voulant finir sa nuit, elle allait se lever pour repousser la porte, lorsque sous le bec de gaz.

Son examen ne dura qu'une seconde; avant que Zoé eut fait un mouvement, elle entrait dans l'allée, qu'elle longeait en ralentissant peu à peu sa marche. Un froufrou de soie parvint aux oreilles do cette dernière. Comme l'inconnue s'arrêtait tout près d'elle, au pied de l'escalier, une bouffée de fuma doux et subtils, qu'elle n'avait jamais respires.

Et des pas légers cette fois, des pas qui hésitaient aussi, gravirent les degrés. Cette femme se trompait certvs elle n'avait rien à faire, dans cette maison d'ouvriers. Zoé écouta; elle allait l'entendre redescendre pourvu qu'elle ne se tombât pas dans l'escalier, un vrai casse-cou. Avant qu'elle fut redescendue, Zoé s'était assoupie. Les Employés de Chemins de fer M. Yves Guyot, ministre des Travaux publics, s'est rendu à la Commission du Sénat' qui examine la proposition votée par la précédente Chambre et tendant à régler les rapports des Compagnies de chemins de fer avec leurs agents commissionnés.

Yves Guyot a ias sté pour qne la Commission du Sénat t adoptât telle qu'elle a été votée par la Chambre. La nouvelle de cette arrestation est arrivée avant-hier soir à Paris au Ministère des Affaires étrangères, qui s'est empressé d'en faire part au Préfet de police. On y croyait si peu que l'on a attendu la confirmation du fait pour l'annoncer à la presse. Hier matin, le Ministre des Affaires étrangères a communiqué au Préfet de police une dépêche émanant du Consul général de France t la Havane et dans laquelle ce fouctionnaire annonçait que Michel Eyraud avait bien réellement été mis en état d'arrestation, Cette dépêche donnait quelques détails.

II parait que l'assassin de l'huissier Gouffd aurait été reconnu par un de ses anciens employés, un ouvrier distill ateur, qui l'avait abordé et avait causé quelques instants avec lui. A la suite de cette conversation, Eyraud, craignant une indiscrétion, avait quitté précipitamment l'hôtel où il était descendu. Niais la police avait diijà été informée de la présence d'Kyraud à la Havane et avait commencé aussitôt des recherches peu d'instants après, elle parvint à arrêter l'assassin.

Celui-ci était porteur d'une quantité considérable de papiers qui ne laissent aucun doute sur son iden ité. Un agent de la Police de sûreté de Paris partira aujourd'hui même pour la Havane. Le Ministre des Affaires étrangères a, d'ailleurs, télégraphié au consul de France de procéder à toutes les formalités nécessaires pour obtenir sans retard l'extradition de l'assassin de 1 huissier Gouffé.

II était descendu à ]'Hôtel de Rome.

TÉLÉCHARGER RIADH SOMBATI

Blog de Moctar-Diarrassouba

.

TÉLÉCHARGER LAUNCHER ASTERION

Anderson 1er dj lArmee du boucan clip officiel اغاني تحميل

.

Similaire